E-commerce : les attentes des clients concernant les modes de livraison

L’un des principaux facteurs de succès d’un e-commerce est une logistique efficace. L’achat livré à temps, voire plutôt, peut surprendre les clients et les fidéliser. Les retards génèrent un mécontentement et peuvent nuire à l’image de marque sur Internet, influençant négativement d’autres acheteurs potentiels. Pour satisfaire les attentes du client lors de la livraison du produit à partir de votre boutique virtuelle, rappelez-vous qu’investir dans un commerce numérique nécessite une planification aussi efficace que celle d’un magasin traditionnel.

Options de livraison

Le mode de livraison en e-commerce peut varier d’un magasin à l’autre, ainsi que d’un produit à l’autre. Pour éviter tout désagrément, évaluez celui qui convient le mieux à votre entreprise et à votre service.

En fonction de la taille ou du type de l’entreprise, il existe des options alternatives, telles que l’embauche d’un coursier ou l’utilisation du propre moyen de transport du magasin pour une livraison plus rapide. Dans ces cas, l’entreprise a plus de contrôle sur le parcours produit, mais elle peut aussi dépenser plus et avoir plus de responsabilités.

Quelle que soit la modalité choisie, le plus important est de tenir le client informé du mouvement du produit. En cas de retard, l’entreprise doit en informer l’acheteur, la raison et manifester son intérêt à l’aider. Il ne sert à rien de promettre des livraisons rapides si la structure logistique ne le permet pas. Évitez l’insatisfaction des clients en établissant des plages de dates pour que le produit arrive et que le consommateur puisse tout suivre.

État du produit livré

La qualité du mode de livraison en e-commerce dépend également de l’état dans lequel le produit atteint sa destination finale. Les articles fragiles nécessitent un soin particulier dans l’emballage et pendant le transport pour éviter les dommages pendant le voyage.

Tenez compte du fait que, si le produit arrive avec des dommages au client, vous aurez probablement plus de maux de tête ou devrez supporter les coûts de l’échange. Pensez donc à investir dans une protection avec du papier bulle ou tout autre emballage renforcé qui protège le produit contre les chutes, si nécessaire.

Technologie spécifique pour la chaîne d’approvisionnement  

Le facteur clé pour réduire le cycle de commande est l’utilisation intelligente de technologies spécifiques pour améliorer les opérations de la chaîne d’approvisionnement. Parmi eux, on peut citer le WMS (Warehouse Management System), le logiciel de gestion d’entrepôt, et l’utilisation de robots. Le WMS réalise l’ensemble de la gestion des stocks, en plus de s’intégrer aux sites e-commerce, ERP, automatismes et transporteurs, et offre un suivi total de l’opération. Avec le logiciel, les processus sont automatisés, ce qui réduit la fréquence des pannes humaines et offre un environnement à haute productivité. L’utilisation de robots pour le mode de livraison en e-commerce assure une plus grande sécurité dans l’entrepôt, en plus d’augmenter la rapidité et l’assurance dans la séparation et l’expédition des commandes.

Marketing : la différence entre le B2B et le B2C !
Comment réussir une opération d’e-mailing ?